Emprunt bancaire : avantages et inconvénients expliqués !

Bénéficiez d'un meilleur rendement locatif
Bénéficiez d'un meilleur rendement locatif

Ever Invest, votre investissement locatif clé en main.

Avis Google ® Vérifiés 4,7
4.7/5

Présents depuis 2014, nous sommes une des premières sociétés d’investissement locatif clé en main en France. Avec comme objectif la meilleure rentabilité, nous vous proposons des colivings, des immeubles de rapport, des studios ou encore des colocations. Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à vous inscrire sans frais pour lancer votre projet : inscription gratuite en 2min.

Sommaire

L’emprunt bancaire est le pilier de l’investissement immobilier en France et partout dans le monde. De nos jours, la majorité des investisseurs ont recours à cette solution pour financer leur projet immobilier. 

Comme son nom l’indique, l’emprunt bancaire est octroyé par les établissements bancaires. Il se décline en différents types. En effet, les banques proposent une variété de crédits immobiliers, adaptés aux besoins variés des investisseurs. Mais pourquoi préférer cette solution ?

Les avantages du crédit bancaire dans l’investissement immobilier sont nombreux. Un crédit bancaire, à condition qu’il a été fait correctement, maximise les rendements. En empruntant, vous pouvez diversifier votre capital. Vous gérerez mieux vos liquidités. Cependant, pour bénéficier de ces avantages, il faut gérer son crédit de manière responsable. Une bonne gestion de votre crédit immobilier permet d’éviter un endettement excessif. Mais comment gérer son emprunt bancaire pour un investissement immobilier réussi ? Que vous soyez un investisseur chevronné ou que vous soyez un débutant, cet article vous donne les éléments à savoir pour optimiser votre financement immobilier !

Quels projets immobiliers peut-on financer avec un emprunt bancaire ?

Vous pouvez utiliser l’emprunt bancaire pour financer de nombreux projets immobiliers. Voici quelques exemples de projets courants.

  • L’achat d’une nouvelle résidence (résidence principale ou résidence secondaire) : L’achat d’une nouvelle habitation est l’un des investissements les plus significatifs que la plupart des gens feront durant leur vie. Pour financer cet achat, plusieurs particuliers demandent un crédit bancaire. En effet, il existe des prêts qui ont été conçus pour aider les particuliers à concrétiser ce projet.

  • L’investissement locatif : Pour financer un investissement locatif, plusieurs investisseurs immobiliers ont recours à un crédit bancaire. Pour rappel, l’investissement locatif consiste à acheter un bien immobilier pour le louer. Grâce à la location, l’investisseur pourra générer des revenus locatifs réguliers. 

  • Les travaux de rénovation : Pour améliorer leur bien immobilier ou pour retravailler sa décoration, certains propriétaires passent par un crédit. En effet, il existe des prêts qui ont été conçus pour financer les travaux de rénovation. Le prêt travaux de rénovation couvre plusieurs projets dont la rénovation énergétique (isolation des murs extérieurs par exemple), la rénovation esthétique (le pose d’un nouveau revêtements par exemple), les réaménagements, etc.

Quels sont les différents types d'emprunt bancaire pour un investissement immobilier ?

Pour financer votre investissement immobilier, vous pouvez choisir parmi différents types d’emprunts bancaires. Votre choix dépendra de vos besoins, de votre situation et de votre projet. 

Le prêt immobilier amortissable 

Le prêt amortissable est le type d’emprunt bancaire le plus connu. Il est généralement utilisé pour financer l’achat d’un logement qui sera utilisé à titre de résidence.

Dans un prêt amortissable, vous remboursez votre emprunt de façon périodique à la banque. Durant le remboursement, vous payerez à la fois les intérêts et une partie du capital emprunté. Au fil du temps, les intérêts diminuent tandis que la part du capital augmente. Ce qui signifie que le montant total du prêt diminue progressivement. 

Dans  un prêt amortissable, la durée de l’emprunt est définie au moment de la signature du contrat. Les mensualités quant à elles restent constantes. Cela vous permet de faciliter la gestion de votre budget. 

Le prêt immobilier amortissable est apprécié car il offre de nombreux avantages. En choisissant ce mode de financement, vous bénéficiez de plus de transparence et de prévisibilité. Vous saurez à l’avance quand sera remboursé l’intégralité du prêt. 

Le prêt in-fine

Dans un prêt in-fine, vous ne rembourserez que les intérêts durant la durée du prêt. Le capital emprunté, quant à lui, sera remboursé en une seule somme à la fin du contrat. Le remboursement se fait via un placement d’épargne ou un investissement. 

Dans un prêt in-fine, les mensualités sont plus faibles par rapport à un prêt amortissable. Ce qui peut être un avantage pour certains investisseurs. En revanche, le coût total de l’emprunt est plus élevé. En effet, les intérêts sont payés sur l’intégralité du capital pendant toute la durée du prêt. 

Le prêt in-fine est adapté aux investisseurs qui anticipent des rentrées d’argent importantes à la fin du prêt.

Le prêt relais

Le prêt relais est destiné aux propriétaires qui désirent acquérir un bien immobilier avant d’avoir vendu leur logement actuel. Il s’agit d’une avance de trésorerie que vous accorde une banque, fonctionnant sur le principe d’un remboursement différé. Durant sa période d’effet, c’est-à-dire jusqu’à ce que votre logement actuel soit vendu, vous ne remboursez que les intérêts. Une fois la vente du logement effectuée, le prêt relais sera soldé.

Le prêt relais est une solution de crédit à court terme. En effet, sa durée est généralement de 12 à 24 mois.

Avantages de l'emprunt bancaire dans un investissement immobilier

Actuellement, de nombreux propriétaires ont recours à l’emprunt bancaire lorsqu’ils investissent dans l’immobilier. Mais pourquoi ? Voici les avantages de l’emprunt bancaire dans un investissement immobilier.

Le montant et la durée du prêt sont flexibles

L’emprunt bancaire offre plus de flexibilité aux emprunteurs. Le montant et la durée du prêt ne sont pas fixes. Vous pouvez choisir la solution qui vous convient le mieux, en se référant à votre cas et à votre projet immobilier (achat de résidence, investissement locatif, etc.). En effet, les prêts proposés par les banques sont conçus pour répondre à diverses situations.

La banque propose des taux d'intérêts concurrentiels

Les taux d’intérêt d’un emprunt immobilier, fixés par la banque, sont généralement très attractifs. Certains établissements proposent des taux plus abordables que ceux proposés par d’autres établissements financiers. D’ailleurs, si vous souscrivez à un prêt bancaire, parfois, vous pouvez négocier les conditions. La banque peut faire des ajustements sur sa proposition selon la situation financière et la note qu’elle vous a attribuée. Voilà pourquoi, avant de demander un prêt bancaire, il faut s’assurer d’avoir un profil solide et impeccable.

Les mensualités de remboursement sont étalées sur une longue période

Si vous financez l’achat d’un bien immobilier via un emprunt bancaire, vous pouvez étaler les mensualités de vos remboursements sur une longue durée. En étalant vos mensualités, vous pouvez faciliter la gestion de votre budget. Par ailleurs, pour suivre la mensualité et le solde restant dû, la majorité des banques vous proposent des outils en ligne. Grâce à ces outils, vous gérerez plus facilement votre prêt.

A noter que vous pouvez également choisir parmi différentes options de remboursement en fonction de vos préférences et de votre tolérance au risque. Il y a le remboursement à taux fixe ou le remboursement à taux variable

Les avantages fiscaux 

Si vous souscrivez à un crédit bancaire, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal très avantageux. Il est possible que les intérêts que vous payerez soient déduits des impôts. Cette déduction permet de réduire votre charge fiscale. 

En outre, pour un investissement immobilier, vous pouvez bénéficier d’autres incitations fiscales. Parmi ces incitations, la plus connue est la loi Pinel en France. Cette dernière vise à encourager l’investissement dans des logements neufs destinés à la location.

La création d’un capital financier à long terme

En empruntant auprès d’une banque, vous pouvez créer un capital financier à long terme. En effet, le remboursement du prêt vous permet d’acquérir un bien immobilier. Ce bien immobilier peut s’apprécier en valeur avec le temps. Il constitue un actif financier solide.

Une sécurité accrue grâce à l’assurance crédit

Pour emprunter, il faut souscrire à une assurance crédit. Cette dernière vous offre plus de sécurité. Elle agit comme une bouée de sauvetage financière en cas d’imprévus (perte d’emploi, maladie grave, décès). En effet, elle couvre les mensualités de remboursement du prêt, soulageant ainsi la pression financière en période difficile. Grâce à elle, vous serez plus tranquille car vous savez que votre engagement financier est protégé. Ainsi, vous garantissez la pérennité de votre projet tout en prévenant un endettement excessif. 

La diversification du portefeuille immobilier

Vous souhaitez diversifier votre portefeuille immobilier en France ? La meilleure solution serait de souscrire à un emprunt bancaire. L’emprunt bancaire vous offre la possibilité d’investir dans de nouveaux logements. Il facilite le financement de projets immobiliers peu importe si vous êtes un investisseur chevronné ou un débutant dans le domaine. Ainsi, vous pouvez élargir votre patrimoine. 

Bon à savoir : En ajoutant de nouveaux biens immobiliers à votre portefeuille, vous maximisez votre capital financier. Vous profitez également des avantages fiscaux et répartissez les risques. 

Inconvénients et risques de l'emprunt bancaire dans un investissement immobilier

Malgré ces avantages, le fait de recourir à un emprunt bancaire pour son investissement immobilier présente quelques inconvénients. Voici les inconvénients et les risques de l’emprunt bancaire dans un investissement immobilier.

Les risques liés au taux d'intérêt

Lorsque vous demandez un crédit bancaire, le taux d’intérêt est l’un des éléments les plus importants à ne pas négliger. En effet, il a un impact direct sur le coût total de l’emprunt. Alors, même si en général, les banques offrent des taux compétitifs, sachez que cela dépend de la durée du prêt, du montant emprunté et de votre situation financière de l’emprunteur. Aussi, sachez que ces taux peuvent augmenter au fil de temps. 

Pour éviter les taux élevés, nous vous conseillons de : 

  • Améliorer votre cote de crédit

  • Comparer les offres proposés par plusieurs banques

  • Fournir un apport initial important

  • Opter pour une durée d’emprunt plus courte

  • Négocier

Les risques liés aux mensualités

Un autre inconvénient de l’emprunt bancaire en immobilier réside dans la mensualité. 

Lorsque vous empruntez, le montant des mensualités que la banque vous propose dépend du montant emprunté, de la durée du prêt et du taux d’intérêt. Parfois, ces mensualités sont très lourdes. Elles impactent leur endettement et leur capacité à financer d’autres projets. Alors, pour éviter de compromettre votre situation financière, faites très attention aux mensualités proposées.

Les coûts supplémentaires

L’emprunt bancaire entraîne des coûts supplémentaires. Parmi ces coûts, nous pouvons par exemple parler de l’assurance emprunteur. Même si elle permet de vous protéger et de protéger votre investissement, sachez qu’elle peut représenter une somme considérable sur la durée du prêt. Alors, pour éviter les dépenses inutiles, négociez les conditions de l’assurance emprunteur.

La possibilité de fluctuation du marché immobilier

Si la valeur du bien acheté diminue, vous pouvez vous retrouver dans une situation désagréable. En effet, la valeur du capital investi pourrait ne pas couvrir le montant du prêt. De plus, si le pays traverse une crise économique, le remboursement du prêt peut devenir difficile. Cela entraîne des problèmes de liquidité.

L’impact sur la vie personnelle de l’emprunteur

L’emprunt bancaire immobilier peut aussi impacter votre vie personnelle. La création d’un dossier de prêt et la négociation des termes du contrat peuvent prendre du temps et nécessiter des efforts considérables. Sans oublier que vous devez vous engager sur une longue période, parfois des décennies. Cet engagement limite votre flexibilité financière. Il a une influence sur vos projets personnels et vos budgets de consommation.

Comment gérer son emprunt bancaire ?

Pour éviter de traverser des difficultés financières et pour garantir le succès de votre projet, vous devez gérer correctement votre emprunt bancaire. Mais comment s’y prendre ? Pour vous aider, voici quelques conseils à prendre en compte.

Evaluez votre situation financière

Avant de contracter un emprunt bancaire, la première chose à faire est d’analyser votre situation financière personnelle. Pour ce faire, évaluez vos revenus et vos dépenses. Déterminez également combien pourriez-vous allouer au remboursement mensuel d’un prêt.

Comparez les offres de prêt proposés par les banques

Pour pouvoir gérer votre prêt de façon efficace, comparez les offres proposées par différentes banques. La comparaison vous permet d’obtenir les meilleures conditions en termes de taux d’intérêt, de durée du prêt et de montant emprunté. 

Lorsque vous effectuez une comparaison, ne négligez pas le Taux Annuel Effectif Global ou TAEG. Le TAEG reflète le coût total du crédit en prenant en compte des frais annexes.

Constituez votre dossier correctement

Pour une bonne gestion, préparez un dossier complet pour votre demande de prêt. Ce dernier doit contenir différents documents dont : vos relevés de compte, vos déclarations de revenus, et vos justificatifs d’emploi. Si vous empruntez au nom de votre entreprise, il faudra vos justificatifs d’activité. N’oubliez pas qu’un dossier bien préparé renforcera votre crédibilité auprès de la banque.

Choisissez correctement l’assureur pour votre assurance

Avant de vous accorder un prêt, la banque vous demande de souscrire à une assurance. Pour bien gérer votre emprunt bancaire, si possible, économisez le coût de votre assurance. Pour ce faire, comparez différentes options. Assurez-vous que l’assurance choisie correspond à votre situation et à vos besoins.

Etudiez votre contrat de prêt

Avant de signer un contrat, lisez attentivement les termes et conditions. Assurez-vous de bien comprendre chaque mentions dont : 

  • les modalités de remboursement

  • les taux d’intérêt

  • les pénalités éventuelles en cas de remboursement anticipé

  • les clauses spécifiques au prêt

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les demander.

Budgétiser vos mensualités 

Avant d’emprunter, établissez un budget qui inclut les mensualités de remboursement de votre prêt. Assurez-vous que vous pouvez honorer vos mensualités sans compromettre vos autres dépenses et vos autres besoins financiers. Cette démarche est très importante pour éviter le surendettement.

Suivez vos paiements 

Pour un emprunt tranquille, tenez un registre précis de vos paiements mensuels. Ce registre vous permet de faciliter le suivi de vos transactions. Il vous permet de vérifier que les paiements sont bien effectués.

Ne négligez pas les paiements anticipés 

Vous avez la possibilité de rembourser votre emprunt plutôt que prévu ? Optez pour un remboursement anticipé. En remboursant vos prêts à l’avance, vous pouvez réduire les coûts totaux. 

Dans tous les cas, en payant à l’avance, assurez-vous de comprendre les conditions de remboursement anticipé. Votre contrat peut mentionner des pénalités.

Sachez gérer vos urgences 

Personne n’est à l’abri des imprévus. Alors, si vous rencontrez des difficultés financières imprévues, contactez immédiatement votre banque. La banque peut vous proposer des solutions temporaires afin d’alléger la pression sur vos finances.

Emprunt bancaire : ce qu'il faut retenir

L’emprunt bancaire est une des solutions à privilégier pour financer vos projets immobiliers. Il comporte des avantages non-négligeables pour les particuliers et les entreprises. En effet, l’emprunt immobilier facilite l’accès à la propriété, la réalisation de projets d’investissement, et la gestion de besoins financiers divers. Cependant, avant d’envisager de demander un prêt, ne sous-estimez pas ses inconvénients. Parmi ces inconvénients, les plus dangereux sont l’endettement excessif, les taux d’intérêt élevés, et les coûts importants. 

Dans tous les cas, pour mener à bien votre projet, demandez l’avis et les conseils d’un expert financier. Vous devez également peser les avantages et les inconvénients de chaque possibilité pour minimiser les risques. Enfin, adaptez votre crédit avec votre situation personnelle et gérez votre mensualité avec prudence.

Brice Barre

Brice Barre

Passionné d'immobilier et particulièrement d'investissement locatif, je suis très heureux de partager mes connaissances par l'intermédiaire de mes différents articles à destination des investisseurs particuliers.

Partager cet article