La location meublée

Lors d’un investissement locatif, le propriétaire du bien doit décider quel type de location il souhaite mettre en place : une location vide ou une location meublée. Une location est considérée meublée lorsqu’elle dispose de suffisamment de meubles et d’éléments pour que le locataire puisse y vivre confortablement.

Location meublée ou non-meublée ?

Bien que la location Table chaises location meublé investissement locatifmeublée soit moins fréquente que la location vide, elle apporte des avantages en termes de rentabilité à prendre en compte dans le cadre d’un investissement locatif. L’acheteur pourra choisir la solution qui conviendra le mieux à son appartement pour un meilleur rendement et un fonctionnement peu contraignant.

Location meublée : vers la rentabilité et la fiscalité favorable.

La location meublée garantie également des loyers plus élevés en raison de la présence de meubles que le locataire n’aura pas à acheter lui même. En conséquence la rentabilité du logement sera meilleure ce qui va amortir plus rapidement l’achat de son bien.

La location meublée dispose également d’un fonctionnement simplifié. En effet, le bail  de votre investissement locatif dure minimum un an puis peut être renouvelable alors que cette durée minimum s’élève à 3 ans si on choisit de louer vide.

Location meublée : des frais supplémentaires.

Parfois acheter pour louer un logement meublé peut tout de même s’avérer plus risqué. Les locataires changent plus fréquemment ce qui entraîne donc des déménagements et des visites plus fréquentes. Il est aussi important de préciser qu’il y aura probablement des périodes durant lesquelles le logement sera vide et par conséquent le propriétaire ne percevra pas de loyer. Cela peut ainsi réduire le rendement de l’appartement car la régularité des loyers perçus ne sera pas aussi forte que celle d’une location vide. 

Quel régime choisir : LMP ou LMNP ?

Le propriétaire qui décide d’opter pour une location meublée doit se positionner sur une location meublée professionnelle : LMP ou sur une location meublée non professionnelle : LMNP. Si les revenus tirés de la location dépassent 23000€/an et que la location est l’activité principale du bailleur alors il choisira la LMP dans les autres cas il s’agira de la LMP.

Les clés pour réussir un investissement locatif

Il ne faut pas oublier de vérifier que le logement soit adapté à une location meublée et se renseigner sur le marché locatif du secteur pour garantir un rendement idéal.

Devenir rentier repose donc sur une combinaison de plusieurs facteurs qui permet d’éviter les pièges courants de l'investissement immobilier locatif. Les propriétaires peuvent également faire appel à des professionnels de droit afin de les accompagner et de réaliser un investissement efficace et durable.