La location saisonnière

La location saisonnière s’adresse à une clientèle de passage qui souhaite louer pour une courte durée, par conséquent il est généralement possible de louer à la semaine ce type de logement, ce qui est souvent favorable au propriétaire qui réalise un investissement locatif intéressant. Cependant les propriétaires seront amenés à gérer des roulements très fréquents ce qui peut être une complication pour ces derniers.

Pour qui ?

La location saisonnièreLa location saisonnière présente des caractéristiques particulières, à commencer par la clientèle visée qui sera principalement constituée de vacanciers, de gens de passage ou même de travailleurs saisonniers. La durée de ce type de location est également différente, plutôt courte elle ne peut pas excéder 3 mois pour que la location conserve son caractère saisonnier. Il n'ya pas de durée minimale, il est donc possible de louer son bien pour un week-end par exemple ou même pour une seule nuit car la durée est déterminée de date à date. Cette flexibilité sur la durée du contrat permet au propriétaire de fortement rentabiliser leur investissement locatif. Les propriétaires ont également la possibilité de louer leur résidence principale pendant leur absence ce qui peut générer un complément de revenu non négligeable. 

Les autorisations administratives et les labels

Une déclaration de location doit être faite à la mairie de la ville dans laquelle se trouve l’investissement immobilier locatif. Dans le cas d’une location saisonnière à Paris ou dans les villes de plus de 200 000 habitants ainsi que pour toutes les communes des départements limitrophes de Paris, vous devez obtenir une autorisation de la mairie.

Location saisonnière : La fiscalité

Au niveau de la fiscalité, il s’agit du même régime fiscal que celui de la location meublée en d’autres termes les revenus sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et le propriétaire bénéficie d’un abattement de 50% si le total des loyers bruts annuels n’excède pas 32600€, à cela s’ajoute des prélèvements sociaux.

Bien choisir sa location saisonnière

Les avantages de la location de courte durée sont donc suffisants pour inciter de nombreux propriétaires à faire de leur location meublée une location saisonnière si, bien entendu, le bien en lui même est sujet à une location de courte durée. Il est important de noter que la position géographique est primordiale pour assurer un bon rendement de l'investissement locatif. Les lieux touristiques sont bien entendu à favoriser qu’ils soient dans la capitale, au bord de la mer ou proche d’une station de sport d’hiver, l’important est que les vacanciers soient présents ! La rentabilité que le propriétaire obtiendra dépendra beaucoup de sa localisation ainsi que du confort disponible dans le logement.