Investissement locatif pour étudiant

Le marché de l’investissement locatif à l’endroit des étudiants mérite que l’on lui accorde de l’intérêt. En effet, ils sont chaque année plus d’un million à être à la recherche d’un logement lors de la rentrée scolaire. Cela représente donc un marché locatif colossal.  

Investissement locatif dans un studio pour étudiant

investissement locatif etudiantParmi ces un million d’étudiant, seulement 11% ont la chance de se voir attribué un logement étudiant. Il faut bien loger la majorité qui est toujours en quête de logement. C’est là que cela devient intéressant pour les acquéreurs. Louer un studio, avec un bon emplacement, trouvera toujours preneur. En effet il est préférable de viser le centre-ville ou des quartiers avec restaurants, bars et commerces à proximité, ils seront plus enclins à se tourner vers ces endroits là que d’autres. Cependant, il faut respecter certains critères de décence. Il faut qu’il ait une superficie minimale de 9 m2, vous augmenterez vos changes de location en visant à partir de plus de 12 m2.

Investir en résidence étudiante

La résidence étudiante est une proposition intéressante. Tout comme les studios, la demande locative concernant les résidences étudiantes est très forte si bien qu’elle représente 35% du marché de la location estudiantine

Pensez à la colocation

La location à plusieurs ou colocation est aussi une solution à étudier. Bon nombres d’étudiants ne trouvent pas de logement pendant la période de rentrée scolaire et les prix des loyers sont parfois élevés notamment dans les grandes villes. De plus, ils sont de plus en plus nombreux à opter pour cette alternative, car cela leur permet de vivre dans un espace plus grand en payant moins cher. De ce fait un investissement locatif en colocation peut être judicieux.

Les précautions à prendre pour cet investissement locatif

Avant de se lancer dans un tel investissement il faut être sûr de son degré d’implication. En effet, l’on vise une population nomade, dont la durée dans une ville dépend du cursus scolaire. Vous n’est donc pas à l’abri des vacances locatives. Cependant au vu de la forte demande, votre logement ne restera pas longtemps vide, il vous incombe donc d’être réactif et de gérer au plus vite les différents changements qui peuvent avoir lieu.