Rive gauche ou rive droite

Rive gauche ou rive droite, c’est l’éternel débat qui anime les conversations parisiennes. D’un côté, on a le côté historiquement universitaire, le cerveau de la capitale comme certains l’appelle et de l’autre nous avons les commerces, le pouvoir. Chacun a ses références, Saint Germain pour la rive gauche contre les Champs Elysées pour la rive droite, l’Île de la Cité face à l’Île Saint Louis.

Mais cette compétition est-elle toujours d’actualités ? Lorsque l’on cherche à louer ou acheter un appartement à Paris ou encore pour de l'investissement locatif, on s’intéresse au bien en lui même mais également à la vie du quartier. Chaque quartier présente ses spécificités, importantes à connaître pour valoriser son appartement.

Ainsi, on peut dresser plus généralement un bilan entre la rive gauche et la rive droite sur ce que ces dernières peuvent offrir aux futurs locataires.

La rive droite

Rive gauche ou rive droiteLa rive droite, plus enclin à de l'investissement locatif saisonnier en raison de ses nombreuses adresses reste le côté avec le plus de commerces dans la capitale. Les Halles, le boulevard Haussmann ou encore les Champs Elysées pour ce qui est du luxe, animent la vie commerçante de la capitale. Ces quartiers résonnent au delà de Paris et même au delà de la France. Ils font de Paris, cette capitale admirée de nos voisins et représentent le luxe et l’élégance à la française. Un achat locatif sur la rive droite serait très intéressant car elle jouit d’une sophistication supérieure à sa sœur du Sud avec ses rues ultra connues comme la rue de la paix, rue de Rivoli ou encore l’avenue Montaigne. Ainsi, le Paris en carte postale tel qu’on se l’imagine se situe en particulier de ce côté de la Seine.

La rive gauche

En ce qui concerne la rive gauche, plus modéré en nombre d’arrondissements, l'achat appartement concerne beaucoup plus les familles à la recherche de quietude. Néanmoins, elle n’est pas en reste avec le quartier latin et Saint Germain des près ou même du côté de Montparnasse, la rive gauche, dans l’ensemble, attire moins les touristes. Un investissement locatif ici serait destiné à des familles parisiennes qui s’y sentent à l’aise où l’ambiance leur est plus propice. Cependant, une population branchée est attirée par ce côté de la seine et plus particulièrement dans les quartiers du XIVe arrondissement.

En conclusion

On peut dire que le clivage entre rive droite et rive gauche devient de plus en plus difficile à définir. Si vous désirez acheter pour louer à Paris, il serait plus approprié de raisonner d'arrondissement en arrondissement ou même de quartier en quartier. En effet, même si on peut dégager une tendance générale pour chaque rive, il y a d’innombrables exceptions qui risque de fausser votre choix pour votre investissement locatif.