Investissement locatif ancien

Se lancer dans un investissement locatif demande une grande réflexion. Si vous avez décidé d'investir dans l'immobilier cela doit logiquement vous apporter une certaine rentabilité de manière à rentrer dans vos frais et rembourser éventuellement votre banque si celle-ci vous a octroyé un prêt. Le neuf et l'ancien on tous deux des avantages, mais lequel vous permettra d’obtenir au plus vite les rendements souhaités ? petit décryptage de l’investissement locatif ancien

Investissement locatif ancien : des avantages dès l’achat

Lorsque vous réalisez Ruines de l'ancien château de Vaulxun investissement locatif, l’un des points déterminants pour obtenir la meilleure rentabilité va être l’emplacement. Le plus souvent, les emplacements sûrs se trouvent au centre-ville ou dans les quartiers historiques. Pourtant, au centre-ville et dans les quartiers historiques se sont généralement des logements anciens que nous allons trouver.

Investir dans l'immobilier l’ancien coûte moins cher que dans le neuf avec parfois des prix inférieurs de 20 à 30%. Les perspectives de plus-value dans l’ancien sont ainsi plus importantes et plus rapides que dans le neuf.

Dispositif Borloo : déduction forfaitaire sur les loyers perçus

Investir dans l'immobilier ancien notamment acheter pour louer peut vous permettre de bénéficier d’avantages fiscaux. Le dispositif Borloo permet ainsi d’obtenir un abattement fiscal allant jusqu’à 70%. Pour cela, il vous faudra choisir d’être imposé dans le régime de frais réels. Pour bénéficier de ce régime, il faut sous certaines conditions: 

  • Le bien doit être loué vide et à usage de résidence principale, la date d’acquisition n’est pas prise en compte mais il faut respecter les critères de décence définis par le décret du 30 janvier 2002.
  • Il faut signer une convention avec l’Anah dans laquelle on retrouve la nature du bail et dans laquelle vous vous  engagez  à  respecter  les  critères  de  décence,  les  plafonds  de  loyers  (le loyer  hors  charges est  fixé  en  fonction  d’une  valeur  au  mètre  carré  et  diffère  selon  la  localisation  géographique du logement. Trois zones existent) et de ressources des locataires.
  • La durée minimale de mise en location est de 6 ans s’il y a eu une demande de subvention pour les travaux dans la convention. Dans le cas contraire, la durée minimale est de 9 ans.
  • la location meublée est impossible. Il existe   trois   types   de   conventionnement que   le   locataire   va   devoir   respecter   en   terme   de ressources: intermédiaire, social ou très social.  

En conclusion 

L'investissement locatif ancien comporte en plus des dispositifs et loi, d'autres avantages plus pratiques. En effet, lorsque l'on fait le comparatif d'un achat d'appartement neuf à celui d'un appartement ancien rénové à neuf, cela reviens bien moins cher. Ensuite, dans un contexte locatif il faut plus penser à une majorité, et à cet effet, le neuf pourrait limiter la cible, alors que l'investissement locatif ancien refait à neuf avec le Home staging avec des aménagements et une décoration intérieur bien pensés, s'assurera que le bien immobilier plaise à un maximum de personnes. Enfin, investir dans l'immobilier ancien, avec tous ses avantages, concourra à vous apporter une meilleure rentabilité sur votre investissement locatif