Investissement locatif Airbnb

L’arrivée des sites-web  Airbnb et les autres Wimdu, Sejourning, BedyCasa ou encore Housetrip a complètement chamboulé l’univers de la location meublée entre particuliers. De plus en plus de personnes se lancent dans l’investissement locatif et offrent leur immobilier de façon temporaire à la plupart du temps, des touristes. La ville de Paris figure régulièrement dans le top 3 et parfois à la première place des villes les plus visitées au monde. Et pour cause, entre son architecture, ses lieux cultes et célèbres et son histoire, la ville lumière ne manque pas de potentiels touristiques.  

Le marché

investissement locatif AirbnbLa location saisonnière pour touristes connait à leur actuelle un essor qui n’est pas prête de s’arrêter au vu des chiffres que cela génère. Airbnb par exemple, ne référence rien que vous la ville de Paris plus de 40 000 annonces publiées sur sa plateforme. La capitale étant la première ville de France en termes d’attractivité sur ce site, suivi de Lyon et Marseille. Cette nouvelle forme de marché immobilier ne désempli pas et le potentiel touristique français y est pour beaucoup.

Ce qu’investir en Airbnb rapporte

Que cela soit en complément de revenu lors d’une absence ou un véritable investissement locatif, Airbnb apporte énormément au propriétaire. Rien qu’au plan financier, A le suite d’une étude menée par Meilleurs agents et le Journal du Net, il en ressort que la location touristique par le biais de la fameuse plateforme (étude basé essentiellement sur des studios et 2 pièces de moins de 50 mètres carré) serait en général 2,6 fois plus rentable que louer un logement vide de manière classique. En effet, l’un des principaux attraits de ce site c’est que vous êtes aux commandes, vous décidez du loyer, de la durée de la location et de la date. De plus, vous aurez l’équivalent d’un mois de revenus locatifs en moins de deux semaines, le tout, en ne faisant pratiquement aucun effort.  

La réglementation  

La législation française impose à tout contribuable une déclaration de ses revenus locatifs, ce qui implique que vous devriez vous inscrire en location saisonnière dans votre déclaration d’impôts. De plus, s’il ne s’agit pas de votre résidence principale, vous devez déclarer votre logement en tant que en « location meublée touristique ».

Avis d’expert

La rentabilité d’un investissement locatif en Airbnb varie en fonction de l’emplacement de votre bien. En effet, les quartiers touristiques comme Notre-Dame, Saint-Germain l'Auxerrois, Elysées ou encore Madeleine ont la cote et sont ceux qui rapportent le plus. Toutefois, pour mettre plus de chances de votre côté, il est préférable de mettre vos locataires temporaires dans de meilleurs commodités comme que des boissons dans le réfrigérateur, un service de ménage etc…