Devenir rentier

Être rentier, c’est quoi ? Devenir riche est un objectif voulu de beaucoup d’entre nous. Il existe de nombreuses manières d’y parvenir, l’une d’entre elles, adoptée par beaucoup, est de devenir rentier. Un rentier peut se définir comme une personne vivant grâces à ses rentes. Elle doit alors chercher le meilleur investissement possible pour avoir une rentabilité intéressante. Le but étant de parvenir à devenir indépendant financièrement. À ce stade, le rentier doit seulement gérer ses investissements afin de s’assurer une rentabilité régulière.

Pour devenir rentier, de nombreux moyens sont possibles et il existe plusieurs types d’investissements. On peut alors investir dans l’immobilier comme le font la plupart des français.

Comment devenir rentier ?

Avec l’immobilier

Devenir rentierL’investissement préféré des français est le moyen de devenir rentier le plus rapidement possible. En se diversifiant avec l’achat de plusieurs biens, il est possible d’obtenir des revenus réguliers dûs aux locations. Ces dernières permettent de rembourser le crédit effectué pour investir et de plus, ce investissement locatif permettent de se constituer un patrimoine. Néanmoins devenir rentier avec l’immobilier présente quelques inconvénients. Tout d’abord, cela demande beaucoup de temps entre les travaux potentiels et l’aménagement, la gestion des locataires. De plus, il faut se mettre constamment à jour à propos de la fiscalité car un loyer peut voir sa somme diminué d’une année à l’autre suivant les nouvelles règles mises en vigueur.

Les dividendes

Un dividende est un revenu versé à l’investisseur possédant une action. Cet investissement est risqué car en effet le dividende peut fortement varié, il peut augmenter fortement comme être complètement supprimé suivant les résultats de l’entreprise. Cet investissement est donc réservé au rentier pouvant se permettre de prendre des risques et/ou pouvant mettre une très grosse somme d’argent dans une société sécurisé en terme de résultat.

 

Les obligations

Devenir rentier implique parfois l’achat d’une obligation où vous achetez de la dette. Vous contribuez donc au financement de l’organisme duquel vous avez acheté l’obligation. Le rentier reçoit alors des coupons qui peuvent soit être versé à la date d’échéance soit être versé annuellement. Un rentier classique cherchant des revenus réguliers optera pour des coupons à taux fixe (pour prendre le moins de risque possible). Cependant, les obligations ont des dates d’échéances comme pour les placements financiers et sont limité dans le temps.

 

Cas particuliers

On peut également devenir rentier grâce une circonstance extraordinaire. Le moyen le plus facile étant de gagner à la loterie. Ainsi avec un gain aussi conséquent, un placement même avec un taux très bas on peut tirer des revenus conséquents. Par ailleurs, on peut devenir rentier grâce à une production artistique. Par exemple, une musique produite il y a 30 ans peut toujours rapporter des revenus fixes chaque année. Et même plus en cas de reprise. Enfin, on peut également avoir un revenu fixe (qui sera ici moins important) grâce à un brevet. Si ce dernier est repris par un grand groupe, on touche une somme d’argent régulière.