Investir pour acheter ou louer

Pendant que certains se lancent dans l’investissement locatif, d’autres s’interrogent sur ce qui serait le plus rentable entre acheter et louer sa résidence principale. L’achat ou la location d’une résidence principale va dépendre des objectifs, du mode de vie et des exigences actuelles de chacun ainsi que de ses moyens financiers.

Acheter ou louer : une question d’ordre financier

Grand salon appartement, investissement locatif

Grand salon appartement

Les premières questions à se poser sont d’abord des questions d’ordre financier. En effet, acheter un appartement ou une maison nécessite un investissement financier important. Il est donc nécessaire de savoir si vous avez les moyens financiers d’investir dans votre résidence principale, si vous avez accès au prêt immobilier et si oui, à quel taux. Le prêt immobilier va se présenter comme une somme immédiatement disponible afin de réaliser l’achat immobilier, et qui devra être, en général, remboursée dans une période allant de 10 à 30 ans.

 

Question rentabilité: investissement locatif

Il est important de savoir ce qui sera le plus rentable pour vous entre acheter et louer votre résidence principale. Pour cela, vous pouvez calculer la rentabilité en cas d'achat pour location du bien. Il faut alors calculer le ratio entre le prix total du bien et le potentiel loyer annuel. Plus le ratio est bas, plus il sera préférable de louer et inversement, plus le ratio est élevé plus il sera préférable d’acheter. Dans ce calcul, il faut prendre en compte les frais que vous allez supporter en tant que propriétaire et les comparer à ceux que vous supporteriez en tant que locataire. 

 

Acheter ou louer : un choix de vie

Avant de se lancer, l'on doit faire faces aux questions liées à sa propre vision de son « chez soi ». Ainsi avant d'en faire un investissement locatif ou résidence, il est nécessaire de s’interroger sur la liberté de l’aménagement et de la décoration de son « chez soi ». En tant que propriétaire vous bénéficiez d’une totale liberté sur l’aménagement et la décoration du logement tandis qu’en tant que locataire vous devez d’abord demander l’autorisation de votre propriétaire. Ainsi votre liberté est assez restreinte. Et même en cas d’acceptation de votre propriétaire, vous ne bénéficierez pas de ces modifications en cas de déménagement alors qu’en tant que propriétaire, toute modification pourra engendrez une augmentation de la valeur de votre bien, et donc une rentabilité plus élevée.

Dès lors que toutes ces questions ont été prises en considération, il ne vous reste plus qu’à faire un choix.