Immobilier ancien, rénovation et défiscalisation

 

Vous projetez de réaliser un investissement immobilier et vous interrogez sur la défiscalisation dont vous pourrez bénéficier ? Ever Invest vous guide.

Les avantages fiscaux de l’investissement dans l’immobilier ancien

Investir dans un bien immobilier qui demande à être rénové vous permet de bénéficier d’avantages plus qu’intéressants sur le plan fiscal.

Focus sur ces atouts d’un investissement dans l’immobilier ancien à rénover.

Réduire vos revenus globaux avec les monuments historiques

Lorsque des travaux sont entrepris sur un logement sans limite de plafond, vous pouvez les déduire de votre revenu global. Le régime des monuments historiques permet de bénéficier de cet allégement non négligeable.

Il s’agit aujourd’hui d’un levier puissant de défiscalisation qui concerne tout particulièrement les hauts revenus.

Concrètement, les travaux liés à l’amélioration, la réparation ou l’entretien d’un bâtiment inscrit à l’inventaire des monuments historiques peuvent être déduits. Le bien immobilier doit être conservé 15 années pour valider les déductions effectuées.

Réduire vos revenus fonciers grâce aux travaux

Le régime réel d’imposition permet de prendre en compte des charges et les déduire comme les travaux d’entretien, les travaux d’amélioration, la taxe foncière ou encore les intérêts d’emprunt de ses revenus locatifs.

Si l’investissement immobilier sur un bien à rénover comprend des travaux et qu’il est souscrit à crédit, il peut permettre de réduire considérablement les revenus fonciers avant qu’ils ne soient fiscalisés.

Les propriétaires-bailleurs ont le choix entre le régime réel qui permet de déduire l’ensemble des charges des revenus fonciers et le micro-foncier avec un abattement de 30% sur l’ensemble des loyers perçus.

A noter que le régime des déficits fonciers n’est pas soumis au plafonnement des niches fiscales.

Bénéficier d’un abattement sur les revenus fonciers

C’est le dispositif Borloo qui s’inscrit dans l’ancien. Créé en 2006, il permet de bénéficier d’un réel abattement sur les revenus fonciers qui varie entre 30 et 70%.

Toutefois, pour en profiter, le propriétaire-bailleur doit accepter de louer son logement dans le cadre d’une convention avec l’ANAH, avec des travaux subventionnés. Ces travaux visent à valoriser le bien en question.

Profiter d’une baisse du montant de l’investissement

Dans le cadre du dispositif Duflot, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt de 18% du montant total de votre investissement, sous certaines conditions. En effet, cela concerne uniquement les biens immobiliers avec travaux et non les logements neufs.

Le montant de l’investissement pris en compte est limité à 300 000 euros et le prix d’achat ne doit pas excéder 5500€/m². Tous les loyers doivent en outre être plafonnés.

Réduire vos impôts de 21% avec la loi Pinel ancien

Tous les biens immobiliers qui nécessitent des travaux de réparation, d’entretien ou d’amélioration voire d’agrandissement peuvent être intégrés dans le dispositif de défiscalisation appelé « Pinel ancien ».

En investissant dans un bien ancien avec travaux, vous pouvez bénéficier d’une diminution de votre impôt sur le revenu allant jusqu’à 21%. Il s’agit d’une une solution très intéressante, notamment pour les investisseurs ayant une tranche d’imposition inférieure à 30%.