Le Grand Paris et le transport

Le Grand Paris est un projet d’aménagement à l’échelle de la métropole. Il a vocation à améliorer le cadre de vie des habitants. Ces autres objectifs sont de corriger les inégalités territoriales et à construire une ville durable. Le projet vise à créer des pôles économiques majeurs autour de Paris ainsi que de nouveaux pôles de transport. Ce dernier objectif est très présent dans le Grand Paris. En effet, l'accès difficile aux banlieues éloigne les investisseurs qui pourrait y faire de l'investissement locatif ou résidence. Par conséquent, les zones quelques peu éloignées de Paris seront dynamisées et attractives grâce au réseau de transport. Les transports en commun sont donc un élément essentiel du Grand Paris

Les nouveaux transports

La création du Grand Paris express

Le Grand Paris et le transportDe nombreuses personnes, pour acheter un appartement, préfèrent se tourner vers Paris plutôt que ces banlieues, car le transport y est facile et relativement fluide. Par conséquent la création du métro du Grand Paris, appelé « Grand Paris Express » facilitera la circulation des voyageurs. Le but est d’apporter une meilleure qualité de service aux usagers et de relier les territoires entre eux. Il faudra donc rapprocher les gares des Franciliens avec pour objectif d’avoir une gare à moins de 2km d’une gare pour 90% des Franciliens. Le temps de transport quotidien sera donc réduit d’environ 7 minutes.  Les autres objectifs du Grand Paris Express sont de désaturer les transports existants, réduire la congestion et la pollution automobile pour l’environnement, favoriser l’économie de la Région Île-de-France. Pour cela, le Grand Paris Express sera composé de 4 nouvelles lignes de métro et de 2 prolongements.

De nouvelles lignes de transport seront crées : la ligne 15, 16, 17 et 18. Il s’agira de nouvelles lignes automatiques, comme la 14 ou la 1 actuellement. Le projet prévoit 200km de lignes de métro et 68 gares supplémentaires, il devrait se finir à l’horizon 2030, la première ligne devrait être en service en 2022 mais achevée en 2025, il s’agit de la ligne 15. Cette ligne sera dessinée autour de Paris, reliant les périphéries entre elles. Elle aura des correspondances avec chacun des RER (RER A, B, C, D et E) et avec la ligne 14. La ligne 15 permettra donc de désaturer le périphérique et passera notamment par Aubervilliers et Pantin.

On estime le nombre d’usager de ce futur réseau de transports à 2 millions par jour. L’ampleur du projet permet également de créer entre 15 000 et 20 000 emplois chaque année.

Le transport et les nouvelles opportunités immobilières

Le projet de transport du grand Paris permettra de décongestionner le réseau de transport actuel qui est plus favorable aux parisiens qu'aux habitants de banlieues. Ce qui aura  comme incidence une affluence de nouveaux habitants potentiels acheteurs et locataires dans ces zones, augmentant ainsi les opportunités de l'investissement locatif et de l'achat appartement pour résidence.