Le Grand Paris et la culture

Les enjeux culturels sont au cœur du Grand Paris. Ce projet de métropole de demain consiste en un grand aménagement de l’Île-de-France afin de créer des pôles économiques majeurs autour de Paris. Il a vocation à améliorer le cadre de vie des habitants, à corriger les inégalités territoriales par la création de nouveaux réseaux de transport avec le Grand Paris Express et la création de 70 000 nouveaux logements par an. Dans l'optique d’éliminer les réticences de certains d'acheter un appartement en dehors de Paris.  

L’environnement

culture grand parisLa métropole s’engagera pour l’environnement en luttant notamment contre le réchauffement climatique et en construisant une ville durable. Le Grand Paris consommera moins et mieux et ainsi deviendra la ville de demain.

Paris : La ville touristique

Paris doit notamment sa place de première destination touristique mondiale à sa culture dense. Ainsi, des milliers de visiteurs viennent admirer le cœur de Paris, ses musées, ses architectures, ses expositions et autres événements culturels. Cependant lorsqu’on franchi le périphérique, l’offre culturelle diminue et ainsi les territoires entourant Paris s’avère bien moins attractif. Le Grand Paris souhaite donc que la culture dépasse les porte de Paris intra-muros. En effet, un des gros objectifs du Grand Paris est de réduire les inégalités entre les territoires de l’Île-de-France. La culture sera donc accessible pour tous les habitants de la région et les zones seront plus attractives. Par conséquent, faire entre-autre un investissement locatif saisonnier dans ces zones vous serait très bénéfique.  

La culture sur la Seine

L’élargissement des lieux culturels se fera autour de l’axe de la Seine. En effet, on trouve déjà actuellement des centre culturels très important au bord du fleuve parisien comme le Louvre, le musée d’Orsay, le musée des Arts Premiers, le Grand Palais ou encore la Bibliothèque François Mitterrand. Le fleuve deviendra le véritable vecteur de l’offre culturelle du Grand Paris. On trouvera l’Île de Seguin qui sera consacrée à de nombreux arts. Tandis qu’à l’est, l’installation pôle image et média de l’INA, l’école des Gobelins et les universités de Créteil et de Marne-la-Vallée offriront une offre culturelle diversifiée.

Les bénéfices de la culture sur l'immobilier

L'arrivée des lieux culturels dans les banlieues de la région parisienne aura sans aucun doute pour conséquence d'attirer de nouveaux investisseurs désireux d'acheter pour louer ou y pour résider et aussi des locataires aisés. Ce qui donnera une plus-value à leur investissement locatif.  

En conclusion

Ainsi, la culture est fortement mobilisée dans le projet de Grand Paris. Le gouvernement attache une grande importance à l’égalité des territoires en matière d’offre culturelle. Cela rentre bien évidemment dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie des habitant et dans celui de l’égalité des territoires.