Acheter à l'étranger

Diversifier son investissement, limiter ses risques, augmenter ses rendements, enrichir son patrimoine immobilier, posséder une maison de vacances… Les raisons d’acheter un appartement à l’étranger sont nombreuses mais il faut tout de même prendre quelques précautions pour que ce projet ne tourne pas au fiasco.    

Les choses à faire avant d’investir :

 

    • acheter a l'étrangerAller sur place : Il est important de connaître le quartier du bien que l’on souhaite acheter et la meilleure façon de s’en assurer et de se rendre sur les lieux.
    • Consulter un notaire : Cela permet de se renseigner sur le droit applicable dans le pays en question. Ainsi, avec un notaire vous vous assurez de bien vous renseigner sur les éventuels changements par rapport à la France.
    • S’informer sur la fiscalité : Il est important dans un premier temps de connaître la fiscalité appliquée dans le pays en ce qui concerne les non-résidents. Il est également nécessaire de savoir si des accords avec la France ont été conclues limitant les frais d’imposition.
    • Estimer les coûts secondaires : Lorsqu’un prix est bas, il peut cacher des coûts supplémentaires. Cela peut être des frais d’assurances parfois élevés, des coûts liés à divers services…

 

Où acheter à l’étranger ?

Une fois que l’investisseur souhaite se diversifier et acheter un appartement à l’étranger par exemple, il doit se poser la question du lieu où il souhaite le faire.

    • En Europe : Acheter en Europe permet de garder une certaine proximité avec son bien (que ce soit géographique ou au niveau des lois appliquées : Paris vs New-York vs Londres). Il est plus facile de gérer un logement proche de son lieu de résidence. On peut dans ce cas là se déplacer plus rapidement et facilement afin de visiter le bien ou de rencontrer les locataires, les agences en cas d'investissement locatif… 
    • Hors Europe : Une fois un patrimoine immobilier locatif ou pied-à-terre bien fourni, beaucoup veulent investir loin de leur lieu de résidence et cherche alors des fortes rentabilités. Certains trouvent leur bonheur, mais quels sont les lieux privilégiés de ces rentiers? Les Etats-Unis en attire certains qui se concentrent sur la Floride ou même Detroit. On y trouve de nombreux biens délaissés et des prix qui chutent du fait de la crise de 2008. Par ailleurs, le continent asiatique offre de nombreuses opportunités. La Thaïlande est l’un des pays qui attire le plus avec sa bonne santé économique et ses projets de modernisation. 

 

En conclusion :

En fonction de vos objectifs, de votre vision que le choix de votre investissement locatif ou résidence secondaire sera fait, chaque rentier pour chaque pays possède une stratégie à part entière qui lui correspond même si des principes de bases sont indispensables.