Achat appartement Nantes

Lors d’un achat d’appartement, le cadre de vie de la ville où l’acquéreur souhaite acheter est primordial dans son choix. C’est sans doute la raison pour laquelle Nantes (élue capitale verte de l’Europe) est souvent dans les premières positions dans les classements répertoriant les meilleures villes de France pour un investissement immobilier. En effet, la cité des ducs de Bretagne était en première position en 2014 et est en troisième position en 2015.

 

Où acheter à Nantes ?

Centre ville NantesQuand bien même Nantes reste une ville très attractive en termes dachat immobilier, il est conseillé d’étudier les différents quartiers de la ville afin de trouver la meilleure affaire possible.

Comme dans beaucoup de villes, pour réaliser une affaire immobilière, le centre-ville peut être une solution. À Nantes, le centre retrouve du dynamisme avec ses nombreux chantiers pour réaménager le quartier. Le quartier subit une grande concurrence dans l'achat de logement ancien et il faut donc faire preuve de patience avant de se lancer pour de bon dans un investissement locatif ou autres. On trouve en moyenne des biens affichant des prix de 2700€ à 3400€ comme en achat appartement à Nantes.

Ensuite, le quartier Devarllières-Zola, le plus important de Nantes, est un quartier agréable à vivre du fait de ses nombreux parcs (35 hectares!), on peut y en général y acheter des logements à 2700€ le m2. .L’île de Nantes attire également, en effet ce secteur reste l’un des moins chers de la ville, où l’on trouve des biens en moyenne à 2400€ le m2. Cette dernière est bien desservie par les différents transports et attire principalement une population jeune.

Pour finir, un autre quartier avec du potentiel lors d’un achat immobilier à Nantes est celui de Doulon-Bottière, à l’est de la ville. Il reste cependant proche du centre ville grâce au tramway.

Le marché immobilier nantais

On observe actuellement une hausse générale des prix de l’immobilier à Nantes. En effet, que cela concerne l'achat d'appartements anciens, neufs, ou de maisons, tous les types de biens sont touchés.

Les prix des appartements anciens observent pour leur part une augmentation de 0,5% ; même augmentation à peu près dans neuf avec un prix 0,7% plus haut. Des augmentations mesurées comparées à l’envolée des prix pour les maisons avec une augmentation de 7,5%. Cependant cette augmentation n’est pas homogène dans l’ensemble de la métropole, et concerne plus particulièrement les quartiers intra-muros comme Doulon-Bottière, l’Île de Nantes et Nantes-Erdre. On observe plus généralement un niveau stable des prix pour les quartiers plus excentrés.

De nombreux investisseurs choisissent d’acheter dans le neuf, afin de toucher un grand nombre de locataires potentiels car l'investissement locatif neuf est apprécié des jeunes locataires. Par ailleurs la métropole souhaite construire 6000 logements (dont 2000 logements sociaux) à compter de 2018. Ceci permettra de diversifier les offres présentes à Nantes, cela favorisera les ménages modestes et intermédiaires qui ont des difficultés pour se loger.