L’achat immobilier à Paris pour les expatriés

 

Bon nombre d’expatriés font le choix d’investir en France lorsqu’ils décident d’acheter un bien immobilier. Mais comment s’y prendre ?

Etre expatrié et acheter un bien immobilier à Paris, comment ça marche ?

Un sondage réalisé en 2016 indiquait qu’un Français expatrié sur deux souhaitait acquérir un bien immobilier en France. L’achat immobilier dans l’hexagone est-il un parcours du combattant pour un non-résident ? Fort heureusement, non. Etre expatrié et acheter un appartement à Paris ou ailleurs en France est tout à fait possible, et loin d’être aussi compliqué que l’on pourrait l’imaginer.

Pour disposer d’un pied-à-terre à Paris ou pour réaliser un investissement immobilier, être non-résident peut au premier abord sembler constituer un obstacle. Mais en réalité, être expatrié et mener à bien un tel projet est plus simple qu’il n’y paraît.

Si trouver des biens en vente à Paris et en Ile-de-France n’est pas la mission la plus complexe devant la multitude d’annonces de pros comme de particuliers publiées sur Internet, l’étape des visites, elle, s’avère plus problématique.

Visiter des biens en France quand on est expatrié

L’idéal est de faire appel à un chasseur immobilier qui assurera cette mission pour vous. Il réalisera les visites et vous livrera ses avis et conseils quant à la conformité du fameux bien avec vos attentes (emplacement, équipements, budget…). Les rapports détaillés qu’il vous transmettra vous permettront de prendre votre décision en toute connaissance de cause, sans prendre le risque de faire face à une mauvaise surprise lorsque vous découvrirez le fameux bien.
Lorsque vous aurez choisi votre bien immobilier, viendront les étapes de la signature du compromis et de celle de l’acte de vente. Si vous n’avez pas la possibilité de rentrer en France pour réaliser vous-même ces démarches administratives, sachez que vous pouvez tout à fait mandater un proche pour les accomplir en votre nom.
Un simple mandat suffit pour le compromis, mais un mandat notarié est nécessaire pour la signature de l’acte de vente. S’il est vivement conseillé de s’y prendre à l’avance, la procédure est très simple.

Quel type de bien acheter à Paris ?

Que vous souhaitiez utiliser ce bien comme un pied-à-terre ou qu’il s’agisse d’un investissement locatif dans l’attente ou non d’un retour en France, une petite surface à Paris apparaît comme l’un des choix les plus pertinents pour un expatrié souhaitant investir en France.
Un studio ou un petit 2 pièces, en plus de son prix naturellement moins élevé qu’un grand appartement à Paris, se loue très facilement et connaît généralement peu de vacance. Ce type d’investissement offre généralement un bon rendement locatif à Paris.

Financer un achat immobilier en France

Concernant le financement de votre achat, tout dépendra de votre ou vos établissements bancaires. Etes-vous toujours affilié à une banque française ? Si ça n’est pas le cas et que tous vos comptes ont été transférés dans votre pays d’expatriation, sachez que certains organismes prêteurs français proposent des offres dédiées aux emprunteurs expatriés. C’est notamment le cas de la Banque Transatlantique, une filial du Crédit Mutuel – CIC.
Il est recommandé de préférer une banque internationale ou tout du moins d’une banque jouissant d’une véritable expertise en matière de crédits octroyés aux expatriés et non-résidents français.

La fiscalité de l’investissement locatif pour les expatriés

La fiscalité appliquée aux investisseurs expatriés est la même que celle à laquelle sont soumis les personnes résidant en France. Elle varie également selon la nature du bien : meublé ou vide. Les revenus générés par votre investissement locatif seront quoi qu’il en soit imposés en France.

Pour les non-résidents, la seule différence en matière de fiscalité demeure dans le taux d’imposition minimum de 20%. Le résultat foncier ou BIC, selon le régime choisi par le loueur, est en effet imposé à 20% au minimum. Les prélèvements sociaux à 15,5% doivent y être ajoutés.
Notez que des conventions fiscales ont été signées entre certains pays, c’est notamment le cas de la France et la Suisse, pour éviter que les mêmes revenus soient imposés par les deux pays.

Le statut LMNP pour les expatriés

Notez que le statut LMNP (Loueur de meublé non professionnel) est accessible aux Français non-résidents tout comme aux investisseurs étrangers. Il peut s’avérer un choix judicieux pour un expatrié souhaitant réaliser un investissement immobilier à Paris ou en province.
Se faire accompagner par un spécialiste en matière de défiscalisation immobilière est vivement conseillé pour s’assurer de faire le bon choix et de bénéficier de tous les avantages auxquels vous pouvez prétendre.
Vous êtes expatrié et souhaitez investir dans l’immobilier à Paris ? De la chasse du bien idéal à la signature de votre premier bail en passant par la rénovation du logement, s’il s’agit d’un investissement locatif, Ever Invest prend en charge votre projet de A à Z pour vous simplifier la tâche et vous aider à réaliser le meilleur investissement possible sans que vous ayez à quitter votre pays d’expatriation ni à vous soucier de mauvaises surprises.